42,195 Kilomètres.

Courir un marathon est une aventure. Et ceux qui l’ont vécue s’en souviennent toujours. Ils  partagent tous la même histoire, qu’ils soient sportifs de haut niveau ou pas, et forment une sorte de confrérie. Fort de ce constat, Jean-Christophe Collin est parti à la rencontre de trente personnes de toutes origines sociales et professionnelles qui témoignent de la même expérience. Qu’ils soient recordman du monde du marathon, présentateur de télé, patron d’une entreprise cotée au CAC 40 ou professeur des écoles, tous ont vécu l’appréhension à s’élancer, la souffrance, se sont cognés au fameux Mur des 30 km, et sont sortis de cette épreuve transformés. Tous se disent plus ouverts sur le monde, plus humains après une telle épreuve. On croisera ainsi les mots de Haïle Gebreselassie et Paula Radcliff, recordman et recordwoman du monde du marathon, de Dominique de Villepin, de Denis Brognard, de Philippe Crouzet, PDG de Vallourec, de Thibaut de Saint Maurice, philosophe ou d’Amélie Mauresmo, championne de tennis… Et comme dit dans ce livre l’humoriste Jonathan Lambert, « il y a quelque chose d’un peu fou à vouloir faire une épreuve dont le premier mec qui l’a réalisée en est mort ! » Le format (125×180) et l’aspect très travaillé de ce livre (couv cartonnée, bichro) doivent contribuer à en faire une sorte de missel du marathonien.  Jean-Christophe Collin, grand reporter à L’Équipe Mag, est l’un des meilleurs spécialistes français de l’athlétisme et auteur de plusieurs livres sur le sport. Fermer