Présentation du village

Arrosée par les cours du Luz et de l’Escourre, Saint-Abit se déploie dans un écrin de vallons boisés, en surplomb du gave de Pau. De ses origines anciennes, attestées par des sources écrites depuis le XIIIe siècle, ce petit village rural conserve de beaux vestiges en la présence notamment de vieilles demeures béarnaises et d’un château du XVIIIe siècle.
Au XIVe siècle, deux seigneurs se partagent les terres de Saint-Abit et prêtent tous deux serment au vicomte du Béarn. Il s’agit d’Arnaud de Saint-Avit et de Bernard de Saint-Avit. En 1373, Gaston Fébus, vicomte du Béarn, dote le chef de l’une des compagnies de son armée, Arnaud-Guilhem de Saint-Avit, du titre d’abbé laïque. Celui-ci devient alors le titulaire de droit de l’église du lieu, dont il est patron et protecteur, et de la demeure qui s’y rattache.