Résultats des 100 miles Sud de France 2020

Vendredi 2 octobre, 17h30 départ de nos Givrés Julie Tournoux et Frédéric Reymondaud sur le 120km, une première pour Julie sur du long. Ils prennent le départ avec les dossards 454 et 455. Julie terminera à la 205ème place au général, 16ème féminine et surtout 3ème Sénior Femme en 30h49min38s suivit de son acolyte Frédéric Reymondaud qui terminera 206ème au général, 190ème Hommes et 18ème Master 3 Hommes en 30h49min47s.

Voici le compte rendu de Julie sur les réseaux sociaux :

« Après 30h49 de course et des conditions bien pourries… C’EST FAIT ❄️⛰️🏃🏼‍♀️☃️ 120km et 5800D+, et une 3ème place dans ma catégorie comme surprise sur le gâteau 😲👌🥉🍻.
On s’est fait doucher dès le départ à Vernet les bains, 1h après on était déjà trempés. Après, température négative et tempête de neige sur le premier col. C’était dur, petit moment de baisse de moral, on avait pas prévu de courir dans la neige et de se transformer en glaçon 😂☃️🏃🏼‍♀️ (j’avoue que j’ai pensé à m’asseoir et me mettre à pleurer quand je sentais plus mes mains et que mes membres commençaient à s’engourdir, mais ça n’avançait rien au problème 😜🤣).
La nuit a été froide, encore de la neige et un peu de pluie et bien sûr de la boue…
Le lendemain changement de temps : coup de chaud vers le Perthus.
Pensant trouver une fin de parcours assez roulante (comme dans les souvenirs de Fred), j’avoue que j’ai pris un pet au moral quand j’ai vu les putains de blocs de cailloux qu’on a du passer sur les 25 derniers km…. Une fin technique avec un peu d’escalade, des descentes raides et techniques avec des montées raides, courtes mais casse pattes… Il a fallu remettre la frontale et la veste technique car on a repris la pluie sur la fin…
Bref en gros une fin de course interminable surtout quand la fatigue se fait sentir 😂😂🏃🏼‍♀️☃️⛰️
Mais on a tenu, heureusement que mon papa montagne était là pour ce premier ultra. Merci pour tout Fredo, pour le soutien indéfectible surtout pendant les dernières heures où tu as du entendre 1000 fois  » put*** de cailloux de mer** »  »mais ça fini jamais  » 🤣.
Merci pour tous vos messages que je découvre maintenant !
Quelle aventure, que d’émotions ! Je peux maintenant dire que je suis 100 borneuse 😜
Un grand merci aux organisateurs et aux bénévoles qui ont maintenu péniblement cet événement, seule course longue de l’année pour nous, et qui ont bravé la météo capricieuse 🎉🏃🏼‍♀️💖« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *